Signification

  • « REI » désigne l’esprit.
  • « OKAMI  » veut dire  loup.

Un des talents asiatiques demeure la propension à imiter et à reproduire : «L’ESPRIT»

Observer le comportement des animaux dans leur habitat naturel et dans leur façon de combattre, très révélatrice du style de l’animal, a été la base des applications aux déplacements, des combats et des façons de combattre donc de la création et de l’ étude des arts martiaux.

LE LOUP, sa meute, son organisation sociale sont un des plus beaux exemples de vie animale communautaire et de solidarité dont on pouvait s’inspirer pour rechercher «l’esprit» d’équipe nécessaire à la discipline qui est la base même pour tout art martial et à fortiori la nôtre..

L’ESPRIT DU LOUP, voici donc une des raisons qui a présidé au choix de la dénomination REIOKAMI

Le loup

En Mongolie, selon la légende, Gengis Khan descendait du loup bleu.

La Mongolie comme le Japon sont des pays qui me sont «proches», les GUERRIERS Mongols comme Japonais ont de grandes similitudes de combats, d’entraînement, d’esprits, d’organisation de guerre et de stratégie.

Au sein de ces guerriers et de ces règles de vie, le même respect et la même observation du loup.

Au départ mal connu et mystérieux, néanmoins animal intelligent, qui vit en groupe, que l’on entend mais que l’on voit guère et que l’on dit dangereux (car redoutable) parce que prédateur, il est entouré d’une aura de terreur, qui commence enfin à s’estomper.

Le loup a été un modèle pour les peuples de chasseurs. La louve fut un symbole de féminité pour les Romains.

Aujourd’hui, le loup est comme une preuve de la santé de la nature, bien qu’encore redouté par quelques récalcitrants et occasionnant encore des sujets de discorde.

Le loup était présent dans nos contes et nos fables passant pour le «méchant» loup. Il a toujours fasciné, captivé, impressionné l’homme et de tout temps imposé le respect. On le retrouve dans les anciennes légendes : le loup bleu (Gengis Khan) et le loup céleste chez les turcs et les mongols.

Enfin depuis l’intervention du cinéma, il suscite plus de curiosité que de peur (Croc-Blanc, Danse avec les loups), merci à eux….

Impossible à apprivoiser, le loup est au Japon aussi bien symbole de solitude que d’insoumission, deux qualités qui définissent bien également le tempérament du Samouraï.

Le loup bleu

Les peuples de la steppe devaient respect au totem du loup.

« D’abord il y eut le Loup bleu, né d’un ordre céleste. Et son épouse était la biche blanche. Ils vinrent, traversant le vaste lac. Ils fixèrent leur campement à la source du fleuve Onon, au mont Burquan, et leur naquit alors Batachi-qan. (Mont sacré)

ReiOkami ou l’esprit du loup

Kanji Okami

Caligraphié ainsi, ReiOkami® peut être interprété comme le loup sacré, divin.

Si Ōkami veut dire loup, les kanji utilisés pour écrire ce mot signifient aussi grande déesse.

On peut aussi y voir un jeu de mot avec Ōkami (loup) et Ō (grand) + kami (divinité) = Le grand esprit du loup, loup qui en Mongolie est vénéré. (cf. : En savoir plus)

Il y a enfin la référence évidente au nom de la déesse Amaterasu Ōmikami (l’auguste divinité qui illumine le ciel) qui est parfois nommée Amaterasu Ōkami.